mercredi 13 février 2019

Décapsuleur

Une petite frette mon Denis ? :)

Projet que je voulais essayer depuis longtemps.  Pour une première ce n'est pas mal à mon avis.  Particulièrement content d'avoir bien réussi la petite lèvre qui sert de levier sous la capsule.

J'ai quelques clous de chemin de fer format réduit.... ils seront utilisés pour faire des décapsuleurs avec la traditionnelle tête de Pirate.  Un produit connexe à ma maintenant très célèbre série de Sabres à Champagne.



lundi 11 février 2019

Ribbon burner forge

Quels sont les avantages d'une forge Ribbon ?

- Consommation moindre de propane, jusqu'à 5@10 fois moins !
- Température plus uniforme dans la forge
- Solution au problème des tanks qui gèlent grâce au faible débit
- Système très silencieux

Les inconvénients ?

- Casting du brûleur qui sera à refaire au fil du temps, tout comme l'intérieur de la forge
- Besoin d'avoir de l'électricité pour faire fonctionner le moteur qui pousse l'air
- Construction plus dispendieuse du brûleur et du système d'alimentation en air/gaz

Et je le répète, si performant soit votre brûleur, si votre isolation de la forge est déficiente, vous allez obtenir des résultats mitigés.








Les flames se fondent dans le décor lorsque la forge arrive à sa température, c'est la partie gratifiante du spectacle !!! :)

dimanche 10 février 2019

Nouveau sabre à champagne.  La forme avec la garde qui revient vers l'avant amène une bonne balance dans la motion.  Lame avec pantine à la moutarde.  Finalement, son petit stand de bois ajoute à l'ensemble.




PS  : vous pouvez me suivre sur instagram !  Une photo par jour sur les mêmes thèmes que ce mono-blog ! www.instagram.com/blacksmith450/

lundi 21 janvier 2019

AR Lenoble Intense

Deuxième fois que l'ami Dantès m'offre cette bouteille.  Cette fois-ci, il me la sert à l'aveugle et sans même hésiter j'ai mentionné : «Champagne».

Assemblage de Pinot meunier (45%), Pinot noir (30%) et Chardonnay (25%), les raisins proviennent des Crus de Chouilly, Bisseuil et Damery.  Le vin est issu des vendanges 2013 et contient un minimum de 30% de vins de réserve dont 25% des vins ont passés en barrique.  Finalement le dosage est à 5g/l.

Le nez est crémeux et sur la brioche, c'est très typé sans être agressant.  L'attaque est assez vive et la bouche est bien ronde, passablement vineux.  Finale qui coule toute seule, c'est généreux et agréable.  Pour 44.75$, c'est plus que recommandable.  À essayer.... et mettre en cave ! Strong buy !!!


Cote des experts : WS 91 WE 90 WA 88 RVF 15.5 RVF 15 JR 16,5+ BD 16.5
Source : saq.com

mardi 1 janvier 2019

Pinces à porto : autre démonstration

Bonne année 2019 chers lecteurs !


PS  : vous pouvez me suivre sur instagram !  Une photo par jour sur les mêmes thèmes que ce mono-blog !
www.instagram.com/blacksmith450/

mercredi 26 décembre 2018

Cava Lola de Paco & Lola

Un autre Cava passe sur notre table durant cette période des Fêtes.  Cette fois l'assemblage est en proportion égale de Parellada (34%), Maccabeu (33%) et Xarel-lo (33%).  Le dosage est à 5.9% g/l ce qui le place à l'extrême limite d'un extra-brut, la bouche le confirmera plus tard.

L'oeil... on commence par l'étiquette qui fait très festive.... Lola....by Paco & Lola !  À ne pas confondre avec Pete & Lola qui nous rappelle un vieux télé-roman. :)


Jaune pâle aux bulles fines.  Le nez est sur les fruits jaunes et le premier nez est intense, c'est puissant avec quelques notes de rancio.  Bouche bien tendue, milieu de bouche fruité et finale honnête.  À moins de 20$ c'est très bien mais pour le petit 3$ de plus, le Torello bu cette semaine avait beaucoup plus de profondeur.

Après avoir dégusté quelques Cava cette semaine je perçois clairement une différence en terme de saveurs entre un Villa Conchi à 16$ et le Torello à 23$ à titre d'exemple.  Comme quoi le mythe de penser qu'on ne voit pas la différence de qualité selon le prix est bel et bien un mythe !!!

lundi 24 décembre 2018

Torello Brut Reserva 2013

Assemblage avec les cépages usuels soit : Macabeo 40%,  Xarel-lo 38 % et Parellada 22 %.  Le dosage est à 4.2g/l.

La couleur est jaune pâle aux bulles nombreuses.  Le nez est sur la poire et la pomme avec une note de pâtisserie.  La bouche offre un bon volume et une structure agréable.  L'acidité donne du tonus sans être agressant, le tout est équilibré avec une certaine profondeur.  Finale qui s'étire un bon moment avec un retour sur la pâtisserie.

Disons que le Villa Conchi Cava Brut Selección qui était servi en confrontation ne faisait pas le poids.   Bel achat pour 23.70$ en plus d'être millésimé.  Très bien+